Index Egalité F / H

Chaque année avant le 1er mars, les entreprises d’au moins 50 salariés doivent calculer et publier sur leur site internet leur Index de l’égalité Femmes-Hommes. Elles doivent également le communiquer, avec le détail des différents indicateurs, à leur Comité Social et Economique (CSE) ainsi qu’à l’Inspection du Travail (Direccte).

L’Index, sur 100 points, se calcule à partir de 4 indicateurs :

  • L’écart de rémunération femmes-hommes,
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles,
  • Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité,
  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations.

Il est calculé sur une période de référence, du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2021.

 

Indicateur n°1 : écart de rémunération

Cet indicateur n’est pas calculable, car aucune tranche d’âge comporte 3 hommes et 3 femmes.

 

Indicateur n°2 : écart de taux d’augmentation

Cet indicateur est calculable, la note est de 35/35.

Pendant la période de référence, 6 femmes et 59 hommes ont bénéficié d’augmentations.

 

Indicateur n°3 : retour congé maternité

Cet indicateur n’est pas calculable.

Pour la période de référence, aucune salariée n’a été en congé maternité.

 

Indicateur n°4 : hautes rémunérations

Cet indicateur est calculable, la note est de 0/10.

Pendant la période de référence, le nombre de femme parmi les 10 plus hauts salaires est de 0, le nombre d’homme est de 10.

 

 

Récapitulatif :
Notre index est par conséquent incalculable (5.1. de l’annexe 2 du décret 2019-15 du 8 janvier 2019). En effet, si en fonction des indicateurs calculables, le nombre maximal de points est inférieur à 75, alors la note finale (index) ne peut être calculée. C’est le cas : les indicateurs 1 et 3 ne sont pas calculables.
Bilan :

  • Indicateur n°1 = incalculable
  • Indicateur n°2 = 35 / 35
  • Indicateur n°3 = incalculable
  • Indicateur n°4 = 0/10